DJI lance le Mavic Mini

C’est parti ! Après plusieurs mois de rumeurs et de fuites ces dernières semaines, DJI lance un nouveau drone pour les débutants : le Mavic Mini.

DJI Mavic Mini

Le Mavic Mini reprend la forme général de la gamme Mavic et la cinématique de pliage des bras mais en bien plus petit et léger.

DJI Mavic Mini dans une main

En effet, les spécifications qui avaient fuitées se sont avérées exactes.

Un poids de 249g pour permettre à ce drone de respecter la plupart des législations en place ou à venir à travers le monde. La France fait aujourd’hui figure d’exception avec une limite à 800g mais l’Europe imposera en 2020 des règles plus strictes pour les drones de plus de 250g.

DJI Mavic Mini

Une caméra stabilisée sur 3 axes capables de prendre des photos de 12 Mpixels et de filmer en 2,7k à 30 fps avec un débit de 40Mb/s.

30 minutes d’autonomie de vol grâce à une batterie 2S 7,2V 2400mAh qui se charge sur le drone à l’aide d’un cable mini USB classique.

Une diagonale de 21cm déplié.

Aucun capteur anti-collision n’est présent.

Une connexion WIFI entre la radiocommande et le drone qui permet une distance de fonctionnement de 4km à la norme FCC et 2km à la norme européenne.

La radiocommande perd l’écran mais conserve tout ce qui fait le charme des radiocommandes DJI : support téléphone et antennes pliables, joysticks dévissables.

Radiocommande DJI Mavic Mini

DJI Fly est l’application qui sera utilisée pour le pilotage du Mavic Mini. Il s’agit d’une sorte de DJI Go 4 simplifiée. Les fonctionnalitées de base sont évidemment de la partie : RTH, fonctions cinématiques automatiques, Timelapse.

DJI Mavic Mini

Dernier point important, le prix : 399€ en version de base et 499€ en version Fly More Combo.

DJI Mavic Mini

Vous l’aurez compris, ce drone s’adresse bien à un public débutant dans l’utilisation d’une caméra volante et ce Mavic Mini est là pour remplacer le DJI Spark.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :